Avertir le modérateur

  • Pin it!

    Crise ou changement de société ?...

    Imprimer

    Compte-rendu du dernier café-citoyen à Strasbourg

    ... et date, lieu et thème du prochain...

    ***

    07-03-09_2044.jpg

    Compte-rendu et annonce

     sont depuis fin mars

     sur les sites:

     

     www.cafés-citoyens.fr  et  Facebook.


    Le Poète Citoyen ,

     28 rue Salluste

    67200 Strasbourg

    Tél. 09 51 67 41 50

    lepoetecitoyen@yahoo.fr

     

    Compte rendu Café Citoyen du 26 mars 2010

    Crise ou changement de société ?

     

    Nous sommes le 26 (13x2) et 13 autour de ces tables.

    Nous avons l’optimisme de la Française des jeux, nous parions de doubler la mise ce qui pourrait être vrai si nous comptons tous les excusés.

     En préambule, nous  lisons la charte de la Nouvelle Arcadie (voir site plus haut et sur www.presssagrun.com ) et rappelons le sens du mot politique, celui qui s’intéresse aux affaires de la cité.

    Le changement systémique est souligné dans les livres de François Julien qui appelle ce changement mis en oeuvre depuis des années « la révolution silencieuse » et par Martine Bulard « L’occident malade de l’Occident».

    Après les élections régionales, François Fillon, premier ministre, évoque la crise financière,économique, sociale.

    L’Etat ne peut résoudre la crise, il n’a d’autres moyens que les impôts.

    Chaque citoyen est concerné par les remèdes à apporter.

     Plutôt qu’Etat, disons la Nation.

    La crise est devenue visible pour le nombre à partir de 1973, avec le choc pétrolier.

    Mais un intervenant estime que la crise est engagée à partir du moment où Nixon, en 1971, refuse que le dollar ait pour référence l’étalon or.

    Autrement dit les USA refusent de reconnaître leur endettement et font marcher la planche à billets.

    Un autre intervenant met en exergue le consensus de Washington de 1979 où il faut exporter absolument et Jean Ziegler dénonce les paradis fiscaux tandis que l’économiste américain Galbraith démontre les méfaits du libéralisme en Indes, une politique que les USA ont soin de ne pas s’appliquer, notamment au niveau des tarifs douaniers.

    Plutôt que crise, on pourrait parler de mutations dont les racines ne sont pas faciles à saisir.

    Toujours est-il qu’après la suppression de l’étalon or, les USA ont voulu affirmer leur suprématie militaire et se sont engagés dans bien des conflits et encore aujourd’hui avec l’Irak et l’Afghanistan

    Plusieurs insistent  sur les subprimes qui ont exporté la crise financière en Europe avec une France surendettée.

    Cette dette touche les entreprises et l’écart des salaires qui était, en 1950 , de 1 à 25 est passé, aujourd’hui de 1 à 400.

    Non seulement fermetures de sociétés mais aussi casse des équilibres écologistes

     Le prétexte de la crise devient un argument pour justifier la suppression d’acquis sociaux et l’accroissement des inégalités;

     Dans ce changement de société, on peut se demander quelle est la place faite à l’homme.

    L’homme ne devrait-il pas être au centre des préoccupations ?

    Des populations  souffrent du manque de droits élémentaires comme l’eau gérée par des multinationales qui échappent en bonne part à l’impôt car à l’abri dans des paradis fiscaux.

     Et quel devenir pour l’Europe dépendante du yuan alors que les chefs d’Etat US et chinois se rencontrent pour décider de son cours ?

     

    Le prochain café citoyen

     est le

     23 AVRIL 2010

    ( car le dernier vendredi du mois sera la veille du 1er mai.)

    il se déroulera dans:

     le local associatif,

    2 rue Henri Loux, 1er étage,

    école élémentaire Marcelle Cahn.

     

    • Thème :

     LA SOCIETE PEUT- ELLE DICTER NOS COMPORTEMENTS ?

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu