Avertir le modérateur

Ségolène Royal - Page 4

  • Pin it!

    Ségolène, l'orale...

    Imprimer
    medium_panneau_salle_du_comité_des_ministres_au_CE.jpg

    Hier soir, le grand oral pour Ségolène Royal.

    Fait de questions et de réponses, comme son nom l'indique.

    Face à un PPDA plus hardi qu'en présence de ces Môsieurs de la politique.

    C'est vrai, Ségolène était dans son élément de démocratie participative.

    Mais avec sa voix et son apparence très féminines,

    ... ce n'est pas ce qu'on a l'habitude d'entendre, ni de voir en politique française...

    La revue de presse de ce matin lui est pourtant favorable.

    Après (ou peut-être, grâce ?) à toutes les attaques sexistes dont elle a été l'objet;

    Il lui est reproché essentiellement ses "je" et ses "moi" .

    Un comble, quand il s'agit d'une émission qui met en scène (en je/u) un individu.

    ... On ressent néanmoins, en lisant les "Unes" des quotidiens, que les éditorialistes, tous de sexe masculin,

    ont tenté d'éviter toute attaque trop évidemment "personnelles".

    C'est bien là le paradoxe!

    Le problème du "je" et du "moi"...

    Oui, comme une femme (bien éduquée), Ségolène est humaine, sensible, à l'écoute.

    Elle a moins de coffre qu'un homme, car sa voix n'a pas autant mué que ces confrères et elle ne fume pas (hi, hi!).

    Son vécu de mère de famille est palpable...

    Et fait malheureusement souvent oublier qu'elle a un long passé d'élue et de politique...

    Et non de maîtresse d'école ou d'assistante sociale !

    Elle est en outre, très appréciée par ses électeurs.

    Et elle a fait ses preuves dans son domaine d'activité.

    ... Quoiqu'en disent les esprits chagrins, promptes à la traiter ou à la faire passer pour une novice (bonne soeur?)

    Victime de l'éternel fantasme masculin de la maman et la p...

    ...D'aucuns l'ont vue, telle la vierge Marie, toute de blanc vétue.

    Puisque sa veste immaculée n'a pas manqué de faire la "Une", elle aussi.

    Un comble!

    Pas très politique-ment correct comme réfléxion (mais est-ce bien réfléchi?)

    Pourtant tellement banale chez nous.

    Les allusions de la candidate, aux pays nordiques ont également été relevées...

    Peut-être parce que ces pays ont totalement accepté la parité qui ne donne plus lieue à des débats d'un autre âge;

    Dans ces pays où les hommes ont les mêmes devoirs que les femmes...

    Et où les femmes ont les mêmes droits que les hommes.

    Tous des Hommes en fait !

    Blasphème! S'offusquent déjà certains.

    Moi, (comme dirait Ségolène), ce qui m'a frappée, c'est que la candidate socialiste a été bombardée de questions,

    ... et que Monsieur d'Arvor, chef d'orchestre, ami de la gente féminine, lui coupait sans cesse la parole, d'un ton docte, car le temps manquait pour y répondre.

    Plusieurs thèmes sont ainsi restés en suspens, comme l'égalité des salaires hommes/femmes (?!) (NDRL: il faut vraiment avoir un esprit féministe mal placé pour l'avoir remarqué!)

    Monsieur d'Arvor, accordait sans complexe (et sans le respect le plus élémentaire), plus de temps aux questionneurs qu'à la candidate à l'élection présidentielle elle-même.

    ...Ainsi rammenée à un rôle et à une image de première de la classe passant le Grand Oral de l'ENA.

    Pourtant, il me semble que ça fait bien longtemps qu'elle l'a fréquentée, cette Grande Ecole Nationale d'Administration.

    Bien française.

    Donc bien politicienne dans l'esprit, et bien matcho. (Ne s'étaient-ils pas révoltés, ces énarques, il ya quelque années de cela, parce qu'on les a "déportés" -en français dans le texte- à Strasbourg?)

    N'empêche, Ségolène doit savoir jouer dans la cour des hommes, car il me semble même qu'elle y a été brillament reçue, et en est sortie avec les honneurs (de la République !?)...

    ... tout en aidant sa mère et ses frères et soeurs délaissés par un père militaire (un homme, un vrai).

    Fort peu scrupuleux, quant à lui.

    Vous avez dit "petite" femme fragile ?

    Par rapport à quoi?

    Par rapport à qui ?

    A des personnes imbues d'elles-mêmes, de leur autorité "naturelle" et de celle que leur confère leur fonction actuelle ? 

    .... Celle-là-même d'un non élu au gouvernement, brig(u)ant le poste suprême?

     Et dont le rôle actuel en France est censée (malgrè tout) justifier de sa Com-pétence?

    On n'en est pourtant qu'au stade de la candidature,

    Pas encore de l'investiture...

    Toujours est-il, que se battre face à certains qui sont déjà (ou encore) en place,

    Peut faire paraître la légitimité de ceux qui n'y sont pas... discutable.

    Question de perspective...

    D'angle de vue...

    Ou d'illusion d'optique (2000?)...

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu