Avertir le modérateur

apparence

  • Pin it!

    L'habit fait le moine ?

    Imprimer

    medium_acces_chant._bib.jpgEn français on dit  que "l'habit ne fait pas le moine";

    ce qui semble signifier qu'il ne faut pas se fier aux apparences.

    Il est vrai que les codes, culturels, vestimentaire etc...

    ... sont des critères de reconnaissance bien français, qui permettent de placer chaque individu ou groupe dans une case,

    afin de s'y retrouver sans y perdre son latin.

    Le français est angoisé de nature, il lui faut des bases et des repères fixes pour ne pas se laisser envahir par l'angoisse de l'inconnu (en général et en particulier),  du vide et de la méconnaissance.

    le français a besoin d'étiquettes, de hiérarchie, de certitudes, de barrières (à son imagination trop puissantes ?)...

    ... de cadre sociaux: études, grade profession, adresse, vêtements, lieux de vacances... et même particule ou non (oui, encore en 2007, ça peut aider: voir la liste des inscrits aux Grandes Ecoles: encore une invention de classement français....!

    Dans ce contexte, on met en garde une population par trop con-formiste, qui se base un peu trop sur des critères (qu'on lui a inculqués, quoique...), somme toute incertains...

    Oui, mais...

    Si on étudie la phrase de plus près: "l'habit ne fait pas le moine", signifierait, que même un homme vêtu comme un moine n'en n'est pas nécessairement un.

    Donc, ce serait un Tartuffe (dans la langue de Molière)!

    Qui triche sur son identité.

    Il a, soit, revêtu le costume d'un moine, pour jouer un rôle, se faire passer pour... ou parce que c'est Carnaval !

    Troublant...

    D'un point de vue psychologique, cela signifie, que cette homme habillé en moine, a peut-être la qualité DE Moine, officiellement... mais que dans ses pensée, ou ses agissements, il n'a pas les qualités d'UN moine.

    ... Dans les faits, cet homme chercherait à nous duper, oubien à échapper à un destin qu'il n'assume pas, en se réfugiant dans un rôle -symbolisé par le costume-... pour en tirer avantage, ou pour "s'en tirer" tout court...

    Un escroc, en quelque sorte.

    On est bien loin de l'adage: "il ne faut pas se fier aux apparences"...

    Ou alors, l'expression fonctionnne dans un sens pour le moins malhonnête, désignant un individu non enclin à la franchise.

    Une duperie, vous dis-je...

    Bien français, cette attitude qui consiste à démontrer une chose et son contraire...

    Thèse, anti-thèse, synthèse.

    Il y aura bien une version qui sera la bonne... sans qu'on risque trop de s'être trompé.

    Mais quel imbroglio !

    La rhétorique, l'art de la dissimulation, de la manipulation verbale, de la plaidoirie amphatique, du je(u), très hexagonal !

    L'essentiel, après tout, c'est d'être convainquant.

    Finalement, l'apparence de la réalité, vaut mieux que la réalité tout court dont on ne peut être sûre de toute façon. Alors !...

    C'est la loi du plus fort... en thème.

    Bizarre!

    En allemand, on dit au contraire:

    "l'habit fait le moine".

    Ce qui ne veut pas encourager aux préjugés, mais doit, au contraire inciter à faire confiance à son prochain... Sous son costume ... de scène ...

    Après tout, qu'est-ce qu'un moine, si ce n'est un homme... avant tout...

    Ce qui est censé insinuer la même chose que notre expression française....

    Il est intéressant de comparer les cultures en fonction de leurs expressions et donc de leur tournure d'esprit ....

    On rencontre de drôles de paradoxes dans le langage, propres à chaque pays;

    Et avec ça on est censé se comprendre... entre européens !

    C'est là que le bât blaisse...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu