Avertir le modérateur

bfm

  • Pin it!

    Bientôt les vacances dans les vacances des médias...

    Imprimer

    09h15 le neuf-quinze
    Quelques cahouettes, et 100 000 m3 de déchets nucléaires

     

    Tout arrive :

    ça déconne sec sur le plateau d'avant-soirée de BFM.

    Dans une heure, la quille !

    Incapable d'aligner trois mots, Ruth Elkrief, la sérieuse Ruth Elkrief, l'implacable Ruth Elkrief, se liquéfie en fou-rires nerveux. Il était temps que l'année s'arrête. La loi Macron expédiée d'un coup d'un seul au 49.3, devant un hémicycle désert : quel sujet de rigolade ! Il était temps qu'on en termine, avec la loi Macron.

    Si on lui avait demandé son avis, à Ruth, ah oui, comme elle aurait poussé au 49.3, le salvateur 49.3 !

    En filigrane, se donne à lire la lassitude de l'équipe, devant ces feuilletons -les Grecs, les frondeurs, les migrants- qui s'étirent tout au long de l'année, comme du chewing gum. Faites péter la petite poire, sortez

    les cahouettes, et entassez les bikinis dans la valise. Les cahiers au feu, et les frondeurs au milieu !

    A Libé aussi, c'est relâche festivalière.

    Ce vendredi, le journal propose une spéciale Rencontres d'Arles

    , un "Libé des photographes", tout en photos (magnifiques, cela va sans dire).

    Tout en photos ?

    Presque.

    Car quelques bribes de texte sont parvenues à se glisser entre les photos. A propos de la loi Macron, par exemple, entre les cinq photos du ministre -studieux à son bureau, ou pensif dans la vedette spéciale Bercy-Assemblée- qui trônent dans la double page, s'est faufilé un article, un tout petit article clandestin de deux paragraphes, titré "Macron, ministre à sang froid". Ce n'est que dans le deuxième paragraphe qu'on apprend, incidemment, l'entourloupe du jour : dans l'ultime version de la loi, qui sera donc adoptée sans aucun débat, s'est glissé à la dernière minute un amendement autorisant le stockage de déchets radioactifs sur le site de Bure (Meuse).

    Quel rapport avec la croissance ?

    Cherchez-le.

    Pendant toute la procédure parlementaire, les Verts avaient réussi, avec l'accord de Macron, à s'opposer à cet amendement "Cigeo", introduit et ré-introduit

    avec insistance par le sénateur (Les Républicains) de la Meuse Gérard Longuet.

    Et hop, à la dernière seconde, revoilà les déchets (pour mémoire, le projet Cigeo prévoit l'enfouissement de 100 000 m3 de déchets nucléaires hautement radioactifs, et que personne ne sait aujourd'hui comment traiter. Des associations locales s'y opposent depuis des années avec vigilance, toutes les informations sont ici (1)).

    Ce "coup de Trafalgar" parlementaire est raconté en détail dans un article...du site de Libé (2), mais dont seule une petite, toute petite partie, est reprise dans le journal papier. 100 000 mètres cubes de déchets nucléaires ? Allons, on ne va pas troubler pour si peu l'apéro de BFM, et l'euphorie festivalière.

    Rideau !

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu