Avertir le modérateur

cru 2015

  • Pin it!

    Vendanges 2015 en Alsace ...

    Imprimer

     

    CONSEIL INTERPROFFESIONNEL DES VINS D’ALSACE

    - 12 avenue de la Foire aux Vins,

    BP 11217, 68012 Colmar cedex

      - www.VinsAlsace.com  

    civa@civa.fr  

     

    Communiqué de presse 28 septembre 2015

     

    Vendanges 2015 en Alsace :

    Un millésime très précoce et prometteur, mais de petits volumes

     

    En cette mi-septembre, les vendanges battent leur plein et les professionnels sont plus qu’enthousiastes au vu de la qualité des raisins qu’ils récoltent même si les volumes s’annoncent un peu faibles. Oubliés les soucis rencontrés à la même période en 2014.

    Les drosophiles suzukii, les conditions climatiques difficiles ne sont plus que de mauvais souvenirs.

    Cette année, toutes les conditions sont réunies pour que 2015 soit un très grand millésime !

    L’hiver n’a pas été particulièrement rude, et au début du printemps nous avons bénéficié de précipitations supérieures à celles de l’an dernier. La première partie du cycle végétatif a été très proche de celle de l’année passée. La douceur d’après Pâques a donné un coup de fouet à la végétation. Le débourrement est intervenu mi-avril (dans la moyenne des trente dernières années), et la floraison début juin, dans des conditions climatiques plus favorables qu’en 2014.

    Les chaleurs de juin et juillet ont favorisé la croissance de la vigne. Mais rapidement une période de sècheresse s’est installée, plus ou moins marquée selon les terroirs et les secteurs géographiques, entraînant çà et là des ralentissements, voire des blocages du cycle végétatif. Dès lors, le potentiel de rendement, déjà plus faible que la moyenne, a été impacté dans les terroirs les plus sensibles. Les fortes températures (plus de 40° début juillet !) ont été accompagnées d’épisodes orageux avec parfois de la grêle, notamment dans le secteur de Dambach-La-Ville. Heureusement, les pluies de mi-août sont venues à point nommé.

    La réaction de la vigne a été spectaculaire avec une reprise de la croissance et une accélération de la maturation des raisins. Fin août, les vignes présentaient un état sanitaire parfait. 

    Les acidités sont plus faibles que les années précédentes. L’acide malique ayant été dégradé par les fortes chaleurs, les concentrations en acide tartrique sont particulièrement élevées. Fort heureusement, la situation n’est pas comparable à celle du millésime 2003, la chaleur n’ayant pas eu d’effets négatifs sur la composition aromatique des raisins.

    Fixées comme chaque année à la lumière des contrôles de maturité, les dates de vendanges 2015 ont été les suivantes, confirmant ainsi la grande précocité de ce millésime :

     Pour l’AOC Crémant d’Alsace, le 2 septembre.

     Pour l’AOC Alsace, le mercredi 7 septembre pour tous les cépages.

     Pour les AOC Alsace Grands Crus, le 7 septembre pour tous les lieux dits et tous les cépages (sauf exceptions demandées par certaines Gestions Locales).

     Pour les mentions Vendanges Tardives et Sélections de Grains Nobles, le 21 septembre.

    Les conditions climatiques de début de vendanges sont idéales.

    L’état sanitaire des raisins est absolument parfait. De plus, les journées ensoleillées et les nuits plus froides contribuent à préserver la fraîcheur, car le sujet de cette année est bien la question de la tenue et de la gestion de l’acidité. Cette année consacrera les talents d’équilibristes avérés : il faudra être très précis dans la gestion des équilibres alcool/sucres résiduels/acides.

    Pour ce qui concerne le Crémant d'Alsace, l’évolution très rapide des maturités fin Août (+2 degrés en une semaine !) a conduit  plusieurs entreprises à solliciter des dérogations afin de débuter les vendanges plus tôt.

    Certaines parcelles destinées initialement à cette AOC ont finalement été récoltées en AOC Alsace. Néanmoins, les premiers vins de base Crémant ont maintenant terminé de fermenter. Ils sont très nets et très élégants.

    Petit tour d’horizon des différents cépages :

    les Sylvaner s’expriment de manière superbe sur des notes de pamplemousse.

    Les Muscats Ottonel et d’Alsace sont bien typés :

    croquants et très aromatiques.

    Les Pinots Blancs et Auxerrois présentent beaucoup de gras et d’onctuosité.

    Les Pinots Noirs sont magnifiques avec des couleurs très profondes et des tanins soyeux, assurément la grande réussite de ce millésime !

    Autre motif de satisfaction, les Pinots Gris :

    outre un excellent potentiel aromatique, leurs équilibres sont parfaits.

    Les Gewurztraminer sont fruités et élégants de fraîcheur.

    Les premiers jus des Riesling sont nets, frais et citronnés avec de superbes équilibres selon les secteurs.

    Compte-tenu des conditions climatiques et de l’état sanitaire actuel, bon nombre d’entreprises envisagent l’élaboration de Vendanges Tardives et Sélections de Grains Nobles.

    Le volume prévisible de récolte 2015, toutes AOC confondues, devrait se situer autour d’un million d’hectolitres, soit une petite récolte pour la troisième année consécutive. 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu