Avertir le modérateur

et des médias

  • Pin it!

    La liberté des médias (ex "presse") en questions ...

    Imprimer

     La liberté des médias

    ne doit pas faire les frais des lois antiterroristes,

    a déclaré le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe

    à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse,

    le 3 mai

    SP_A1040.jpg

     

    Strasbourg, 30.04.2009

    - « Le droit de recevoir et de communiquer librement des informations est essentiel en toutes circonstances dans une société démocratique, mais en temps de crise, comme lors d’attaques terroristes, il devient encore plus important », a déclaré aujourd’hui le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Terry Davis, dans une déclaration pour célébrer la Journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai.

     

    « Il est vrai que nous vivons une époque dangereuse et incertaine, mais si nous voulons protéger nos sociétés des menaces qui les guettent, nous n’avons pas besoin de moins mais de plus de droits de l’homme. Nous n’avons pas besoin de moins mais de plus de liberté d’expression.  

     

    Il est possible de lutter contre le terrorisme de manière énergique et efficace tout en respectant pleinement la liberté d'expression et d’information. C’est pourquoi je fais appel à nos Etats membres pour qu’ils veillent à ce que leurs législations et leurs pratiques nationales en matière de lutte contre le terrorisme soient conformes aux normes du Conseil de l'Europe.

     

    Nous devons veiller à ce que toute loi concernant ce droit fondamental respecte pleinement l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme.

     

    La conférence ministérielle du Conseil de l'Europe sur les médias et les nouveaux services de communication, qui aura lieu les 28 et 29 mai 2009 à Reykjavik, sera l'occasion de faire le point de la situation dans nos Etats membres et de discuter des nouvelles façons de protéger – et de bénéficier de – la liberté des médias dans le contexte de la lutte contre le terrorisme », a-t-il déclaré.

     

    ***

     

    Depuis 2001, la plupart des pays européens ont révisé leurs lois antiterroristes.

     Dans ce contexte, le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a adopté en 2005 une Déclaration sur la liberté d'expression et d'information dans les médias dans le contexte de la lutte contre le terrorisme.

     En 2007, il a adopté les Lignes directrices sur la protection de la liberté d’expression et d’information en temps de crise.

     

    Le Conseil de l'Europe a aussi récemment commandé un rapport sur les effets de la législation antiterroriste sur la liberté d'expression en Europe. 

    Le rapport, intitulé "Parler du terrorisme" et rédigé par un expert indépendant, David Banisar, conclut que la liberté d'expression a été remise en question par l’adoption de nouvelles lois interdisant les discours considérés comme « extrémistes » ou « soutenant le terrorisme ». 

     

    Il critique également le rôle des institutions internationales en la matière.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu