Avertir le modérateur

france inter

  • Pin it!

    Encore un service Public menacé ...

    Imprimer


    Le Club de la presse de Strasbourg soutient FIP et vous invite à signer la pétition :

    « Soutien à FIP » mesopinions.com

    <http://mesopinions.com/>

    1046727598.jpg



     

    FIP

    menacée,


    l’information de proximité

     

    en danger !

    A FIP;

    •  Strasbourg,
    •  Nantes et
    •  Bordeaux,

    la direction de Radio France réduit le temps d’antenne réservé aux informations locales de 2/3. Dès la mi-octobre, il passerait de 12 heures 30 par jour (de 7h à 19h30), à 4 heures (de 16h à 20h), au profit d’une animation centralisée à Paris, et du développement d’un site web national.

     

    FIP Strasbourg, radio de service public, est menacée !

     

    Implantée depuis 30 ans dans la capitale alsacienne et européenne, notre radio a tissé un lien étroit et vivant avec le monde culturel et associatif, qu’il soit alsacien, allemand ou suisse.

    Chaque jour, FIP Strasbourg accompagne ses auditeurs dans leur vie pratique, sociale et culturelle. Sa zone de diffusion s’étend sur un rayon de 40 km autour de Strasbourg

    ─ de Sélestat à Niederbronn-les-Bains, de Saverne à Offenbourg.

     FIP Strasbourg est un relais incontournable des manifestations et des initiatives locales, des plus prestigieuses aux plus fragiles.

    A l'heure de la décentralisation, la Direction de Radio France a imaginé un Plan de « modernisation » qui, paradoxalement, réduirait de 2/3 le temps d’antenne réservé aux informations produites dans nos studios strasbourgeois. Dès la mi-octobre, ce temps d'antenne, passerait de 12 heures 30 quotidiennes (7h-19h30) à seulement 4 heures (16h-20h), au profit d'une animation centralisée à Paris, et du développement d'un site web national alimenté par les animatrices en région.

    Cela concerne les stations de

    • Strasbourg,
    •  Bordeaux
    • et Nantes.
       
       
      Dans les faits, la proximité avec l’auditeur serait réduite à la portion congrue,

    et certains types d’informations,

    notamment de service, très fortement amputés,

    voire même supprimés :

    • emploi,
    • formation,
    • stages,
    • conseils au consommateur,
    • circulation,
    • météo…


      Pour que FIP Strasbourg continue à assurer pleinement sa mission de service public,

     et à soutenir le dynamisme culturel et associatif de la région,

     une pétition en ligne a été lancée le 13 juillet (près de 700 signataires à ce jour),

     et un collectif d’auditeurs se met en place ce 31 juillet.
     
    Face à ce projet fatal à une véritable proximité géographique, les auditeurs et les partenaires se mobilisent.
     
    Conscient de la nécessité d'une évolution liée aux nouveaux supports de communication, et de l’opportunité de développement du réseau FIP que permet la numérisation, le personnel de FIP Strasbourg ne peut accepter pour autant que ces avancées technologiques se fassent au détriment de l’antenne strasbourgeoise. L’internet est un atout pour la radio, un complément incontournable, mais il ne doit en aucun cas se substituer au micro.

    Au-delà, nous craignons que le projet de la Direction de Radio France ne soit qu’une étape intermédiaire avant la disparition définitive des antennes locales.
     
     
    Le personnel de FIP Strasbourg

    ------------
    FIP Strasbourg
    FM 92.3



       

    • Anka Wessang, directrice
    • awessang@club-presse-strasbourg.com

    •  
                       Club de la presse de Strasbourg
      Centre européen de la communication
      NOUVELLE ADRESSE : 10 place Kléber - 67000 Strasbourg
      T. 03 88 35 66 61 – 09 77 45 66 46
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu