Avertir le modérateur

président de la république

  • Pin it!

    Le salaire de Nicolas Sarkozy : peut-il comprendre la vie d'un smicard ?...

    Imprimer
    Devenir Président de la République:

     c'est mieux que de gagner au LOTO:

     le Pouvoir en sus ...

    ***

    25-05-10_1723.jpg

    Salaire net:

    19 508,21 euros net par mois

    Le 6 novembre 2009, le député PS Jean Launay exposait à l'Assemblée Nationale son rapport sur les crédits alloués à l'Elysée pour l'année 2010, comprenant le nouveau salaire du Président de la République.

    •  En 2010, son salaire sera de 21 133,37 euros brut mensuels auxquels s'ajouteront 4 226,22 euros d'indemnités de fonction, soit un salaire net mensuel de 19 508,21 euros.
    • Fin 2007, Nicolas Sarkozy s’était lui-même augmenté de 172 % pour aligner son salaire sur celui du Premier ministre, François Fillon. La rémunération nette mensuelle du chef de l’Etat était ainsi passée de 7 500 euros à 19 331 euros.

      A savoir :

    c’est le président lui-même qui fixe son salaire au sein de la dotation de l’Elysée.

    Avantages :

     Logé à l’Elysée, le président de la République ne débourse rien.

     Il dispose, entre autres, de frais de représentation (qui lui permettent de se vêtir, de payer ses communications…).

    Tous ses déplacements sont pris en charge, il a d’ailleurs un parc automobile dédié ainsi que 15 avions privés et trois hélicoptères.

     Il dispose également de nombreuses résidences .

    Le budget de l’Elysée :

    Après la polémique sur l’augmentation de salaire du chef de l’Etat voici celle du budget de l’Elysée qui flirte en 2009 avec les 110 millions d’euros soit une hausse de 9 %. Surtout cette augmentation s’est faite en catimini par un décret de transfert de crédits et non pas par un vote du Parlement dans le cadre de la loi de finances rectificative. Un procédé beaucoup plus transparent.

    La retraite des anciens présidents :

    La loi du 3 avril 1955 stipule que les anciens présidents de la République se voient attribuer une :

    « dotation annuelle égale au traitement indiciaire brut d'un conseiller d'État en service ordinaire » soit 63 000 euros brut par an.

     Cette indemnité est cumulable avec celle de membre de droit du Conseil constitutionnel : 12 000 euros par mois.

    Ces deux indemnités sont également cumulables avec celles d’anciens mandats.

    Pour exemple la retraite de Jacques Chirac est estimée à 30 000 euros par mois.

    L’Etat met également à disposition des anciens chefs d’Etat, un logement, une voiture et du personnel (secrétaires, gardes du corps…).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu